Pourquoi se supplémenter en Vitamine B12 en cas de régime dissocié ?

Les régimes dissociés ou dits “sélectifs” sont une nouvelle tendance. Cependant, en supprimant des aliments de nos plats, nous supprimons aussi leurs apports nutritifs. Afin de ne pas souffrir de carences, nous vous recommandons de combler votre alimentation avec les bons suppléments.

“Manger 5 fruits et légumes par jour”, voici ce qui nous est recommandé par les autorités de Santé. En diminuant l’apport de graisses et en mangeant plus “sainement”, on lutte efficacement contre le surpoids, les maladies cardio-vasculaires et plus généralement, l’athérosclérose (ce phénomène de vieillissement de nos cellules). Nombre de nos clients -végétariens ou non- nous avouent consommer par exemple moins de viande, moins de gluten et moins de produits laitiers; et ce pour diverses raisons, qu’elles soient éthiques ou allergiques.

Cependant, les régimes dissociés, et notamment sans viande (ou poisson), sans oeufs ou sans lait de vache entraînent une carence dans les nutriments tels que la taurine, le fer hémique, la carnosine ou la créatine. En effet, de par leur composition chimique inhérente, certains nutriments présents dans ces aliments sont difficiles voire impossibles à trouver dans les végétaux. C’est aussi le cas pour la vitamine B12.

La vitamine B12 est indispensable à la croissance et à la division cellulaire, au fonctionnement normal de toutes les cellules du corps et à l’équilibre du système nerveux. Elle intervient dans la synthèse de l’ADN et de l’ARN, des protéines, dans la formation des globules rouges, ainsi que dans le métabolisme de glucides et des lipides.

Appelée également cobalamine, c’est un nutriment hydrosoluble impliqué dans la fabrication des globules rouges et la bonne santé des nerfs. Elle est donc indispensable et ne se trouve que presque exclusivement dans les aliments d’origine animale. Elle se manifeste dans toutes les cellules corporelles et s’accumule peu. C’est pourquoi elle doit être apportée quotidiennement.

Sa carence peut se matérialiser par de :

  • la fatigue, la faiblesse ;
  • la diarrhée chronique ;
  • l’alopécie ( perte des cheveux )
  • l’anorexie ;
  • les problèmes mentaux, psychiatriques et neurologiques ;
  • l’anémie mégaloblastique ;

→ Un lien possible peut-être établi avec la maladie d’Alzheimer et les maladies cardiaques.

On trouve un peu de vitamine B12 dans de rares produits végétaux le nori (un type d’algues marines), le tempeh (une sorte de soja fermenté), la spiruline ou dans les produits “enrichis” en vitamine B12 : extraits de levure, céréales, pains.

Mais la meilleure source de vitamine B12 demeure l’huître : super-aliment qui apporte une B12 biodisponible.

Notre Cure Marine® est un complément alimentaire composé exclusivement de poudre de chair d’huîtres sauvages d’Irlande (Connemara). Incomparable de par sa composition en éléments-traces en quantité et en qualité, elle apporte de la Vitamine B12 mais aussi tous les métaux et métalloïdes rares contenus dans le milieu marin : Zinc, Cuivre, Fer, Manganèse, Sélénium…, tous cofacteurs de la B12 et éléments indispensables pour l’organisme.

La Cure Marine® est donc un complément indispensable pour tous, car notre alimentation quotidienne ne permet plus d’apporter la quantité de vitamine B12 nécessaire à notre organisme pour se régénérer convenablement.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *