Bonnes graisses et mauvaises graisses

Pouring oil or golden liquid.Comme beaucoup de produits de notre alimentation, il est plus important de regarder la qualité que la quantité.

En ce qui concerne les graisses il existe les bonnes et les mauvaises. Les bonnes proviennent des aliments non transformés (olives, noix,…) et des huiles extraites à froid – Attention tout de même aux arachides-.

Et puis il y a les mauvaises graisses, provenant des corps gras transformés : extraction chimique, chauffage, cuisson…

Voici un petit récapitulatif de la « toxicité » des graisses:

  • graisses hydrogénées (obtenues en faisant chauffer l’huile à très haute température et en y introduisant de l’hydrogène) : toxiques à froid, toxiques chauffées.
  • graisses provenant de l’huile de palme : moyennement toxiques, froides ou chauffées.
  • graisses provenant du beurre, fromage, lait, viande (acides gras saturés) : peu toxiques froides ou chauffées
  • graisses provenant des noix, noisettes, filets de hareng, avocat, huile d’olive…(acide gras mono-insaturés – oméga9) : non toxiques à froid et peu toxiques chauffées.
  • oméga6 en excés : non toxiques à froid et peu toxiques chauffées
  • oméga6 sans excès : bénéfiques à froid et toxiques chauffées
  • oméga3 : bénéfiques à froid et toxiques chauffées.

Maintenant rappelons que ces graisses circulent dans le sang et que le foie est l’organe qui reçoit le sang à la sortie du tube digestif. Ce dernier a un rôle de détoxication (élimination des mauvaises graisses du sang). Sa capacité de travail est réellement importante mais évidement pas illimitée. Il faut donc l’aider dans sa fonction.

  1. Par une alimentation riche en vitamines (surtout du groupe B) et oligo-éléments
  2. En faisant des cures de radis noir (durant 3 semaines au printemps et à l’automne), d’artichaut, d’aloé vera
  3. En prenant en cure de 3 mois Nutrigold®
  4. En pratiquant de l’exercice physique chaque jour entre 15 et 30 min (pensez aux escaliers, garez vous loin de l’entrée du supermarché…)

Et le principal : évitez une consommation excessive de mauvaises graisses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *