Quels compléments alimentaires favoriser pendant l’allaitement ?

Le but d’une supplémentation pendant l’allaitement est de permettre à la maman d’être dans la meilleure santé générale pour l’aider à le conduire. Elle doit venir compléter une alimentation déjà saine et riche et ne peut en aucun cas s’y substituer.


La particularité du lait maternel est que celui-ci – et les nutriments qu’il contient – est exceptionnellement assimilable par le bébé. En effet, nul autre lait ne saurait être meilleur et plus adapté pour l’enfant que celui de sa mère. Les études montrent par exemple que le fer contenu dans le lait maternel est absorbé jusqu’à 75% par les tissus intestinaux et le sang du bébé contre seulement 10% maximum du fer contenu dans le lait de vache.

C’est ce même principe d’assimilation qu’il faut respecter avec les compléments. On parle à ce titre de biodisponibilité. Les suppléments pris par la mère passent dans le lait maternel et sont absorbés par les intestins du bébé. Une supplémentation directe du bébé, comme des gouttes par exemple, est moins efficace que lorsque les vitamines sont contenues dans le lait maternel car la biodisponibilité des nutriments dans le lait maternel est supérieure.

 

Un cocktail marin complet pour une maman et un bébé en pleine santé

Les alkylglycérols sont des molécules exceptionnellement présentes et contenues dans le lait maternel. Ils aident à booster les défenses naturelles, renforçant les globules blancs et les immunoglobulines (protéines anti-infectieuses), et à maintenir le système immunitaire opérationnel. C’est pourquoi ECOMER® est recommandé pour l’allaitement et permet d’augmenter le taux d’alkylglycérols biodisponibles du lait maternel.

La fatigue et le stress sont tous deux les principales causes d’un allaitement difficile à mettre en place ou d’un lait dit “appauvri”. Le Zinc, la Vitamine B12 et les oligoéléments contenus dans LA CURE MARINE® permettent de contribuer à réduire la fatigue de la maman.

Enfin, les Oméga 3, la Vitamine A et les 30 acides gras contenus dans NEUROMER® contribuent notamment au bon fonctionnement du cerveau, aidant celui du bébé à se développer.

A l’occasion de la #worldsbreastfeedingweek, Nutrilys propose aux mamans de découvrir le Programme Santé Marine, un excellent soutien nutritionnel pour la femme enceinte.
Nos conseils d’utilisation pour la femme enceinte ou allaitante :

  • 2 capsules ECOMER® par jour, à prendre de préférence au milieu des repas
  • 3 gélules de CURE MARINE® par jour, à prendre de préférence en dehors des repas
  • 2 capsules de NEUROMER® par jour, à prendre de préférence au milieu des repas.

Sources :
The Baby Book, William & Martha Sears, Ed. Little Brown and Compagny, 2014
Précis de pédiatrie naturopathique, Robert Masson, Ed. Guy Trédaniel Editeur, janv. 2006
https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/alimentation/fiche.aspx?doc=naitre-grandir-alimentation-pendant-allaitement
La Ligue Leche International. L’art de l’allaitement maternel. Éditions Ligue La Leche, 2012, 576 p.
J’attends un enfant, Laurence Pernoud, Ed. Horay, 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *